Selon une étude, plus d’une personne adulte souffrirait de douleur d’hémorroïdes au moins une fois dans sa vie. Cependant, souffrir de douleurs d’hémorroïde est un sujet dont les personnes qui en souffrent ont du mal à parler. C’est généralement pour eux une situation honteuse, en rapport avec l’endroit où se situe le mal. Elles en parlent donc rarement et très peu de façon ouverte. Les hémorroïdes sont la plupart du temps très douloureuses à supporter et le fait qu’elles se situent à un endroit aussi intime effraie beaucoup de monde. Le site traitement efficace lève le tabou à ce sujet.

Les hémorroïdes : qu’est ce que c’est ?

En dépit de tout ce qui peut se dire à propos des hémorroïdes, il est important de savoir que ce n’est pas une maladie et que ce n’est pas non plus un trouble. Il s’agit plutôt de certaines veines qui sont normalement présentes dans l’anatomie de chaque personne, et ce depuis leur enfance. Ce n’est donc pas une anomalie. Ces veines se situent aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’anus. Elles servent à raffermir son étanchéité.
Pour nommer les troubles à ce niveau, on parle d’hémorroïde. Or on ne peut pas arrimer le terme hémorroïde à ce trouble. Tout le monde théoriquement a des hémorroïdes. On devrait plutôt parler de crise hémorroïdaire. La crise hémorroïdaire est donc pour indiquer la dilatation des veines anales de façon anormale. Ce qui veut dire qu’une dilatation normale ne cause pas de douleur.
Lorsque cette dilatation est douloureuse et permanente, on peut parler de crise hémorroïdaire. Elle est souvent liée au fait de la présence d’un petit caillot de sang ou à une inflammation de ces veines. En général, ce n’est rien de très grave. Ce n’est qu’une complication à ce niveau. Il n’y a pas de risque que cela s’étende. Il est important de savoir qu’il y a deux types d’hémorroïdes. Elles sont soit internes, soit externes.

Les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes

Les hémorroïdes externes sont celles dont on entend le plus souvent parler. Ce sont donc celles qui sont situées sur le contour de l’anus. Lorsque leur dilatation est anormale, elles peuvent donc s’enfler et devenir très douloureuses en raison de leur anatomie. En effet à cette partie du corps humain se situent plusieurs fibres nerveuses sensitives.
Les hémorroïdes internes par contre se situent à l’intérieur comme cela se laisse entendre. Ce sont les veines se situant à l’intérieur de l’anus. En se dilatant anormalement, elles peuvent créer une bosse et peuvent aussi se compliquer, entraînant les hémorroïdes externes.
Ainsi, les hémorroïdes ne sont pas une maladie, encore moins un trouble. C’est tout ce qu’il y a de plus normal dans l’anatomie humaine. Leur mauvaise dilatation peut alors entrainer une anomalie qu’on devrait qualifier de crise hémorroïdaire.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.